Les belges à Fontainebleau: Elisabeth Hardy sur le podium de la 1*!

Elisabeth Hardy
Elisabeth Hardy

Le premier gros rendez-vous de l'endurance internationale européenne 2018 avait lieu ces 30 et 31 mars à Fontainbleau. L'organisation "Grand Parquet Endurance" fêtait pour l'occasion ses 10 années d'existence et près du double d'éditions puisque généralement, ces organisateurs du top nous gratifient de deux événements annuels : en mars et en octobre.

350 chevaux s'étaient rassemblés pour un programme de CEI1*, 2* et 3*. Parmi ceux-ci, une dizaine de Belges.

Le vendredi 30 mars, sur la CEI1* (85 kms), Peter Bastijns termine en milieu de classement à du 16,5 km/h de moyenne (60 partants) avec Balentine Al Ondrel (Tauqui El Masan x Pedant), une jument de 7 ans issue de l'élevage de Jacques Arnould, qui entame seulement sa carrière internationale et que Peter, après l'avoir acheté il y a un mois, montait pour la première fois. Sur la course de 2* (120 kms), réservée aux dames (Ladies Race), Elisabeth Hardy et Semillah Viktorina se classent 6èmes (40 partants) à du 19,80 de moyenne.

Le lendemain, samedi 31 mars, la même cavalière décroche un podium (3ème) sur la CEI1* (85 kms, 90 partants) à une moyenne de 20,50 km/h avec Adir Folie (fille de Majestic de l'Orne), cheval qui en août 2017 lui avait procuré une médaille d'argent au Mondial des 7 ans à Bruxelles. Adir, sur lequel comptait la fédération belge pour les WEG de Tryon a malheureusement été récemment vendu à une équipe du Moyen Orient. Gageons que la talentueuse Elisabeth trouvera rapidement une monture pour les Jeux ! Sur la même épreuve, Elisa Arnould et Vizir Al Ondrel (Pamir El Milora x Pedant) prennent une belle 13ème place à du 20 km/h de moyenne avec une tactique toute en progression. Au vu de son palmarès, le couple apparaît comme potentiel candidat pour les WEG. Le même jour, sur la CEI2* de 120 kms (70 partants), Karin Boulanger, malchanceuse la veille avec Essaouira de Madigou sur la Ladies Race (chute puis déferrage) se venge à la 32ème position en bouclant la distance à du 16,5 km/h de moyenne avec l'étalon Aboufatmal Apal EWalRaid (Shamal Apal x Natsir Apal), propriété de Sophie Joseph.

Prochain événement international avec cavaliers belges : ce premier week-end d'avril à Avily, en forêt de Chantilly.